AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je jure de vous servir

Aller en bas 
AuteurMessage
Bellone Lastareth
Ilédor
Ilédor
avatar

Nombre de messages : 937
Age : 28
Date d'inscription : 22/06/2010

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: 29 ans
Profession: Générale des Armées
Positionnement : Conservatrice
MessageSujet: Je jure de vous servir   Mer 5 Juin - 8:52

Les mots, ses propres mots résonnaient dans sa tête, lui rappelant inlassablement le serment qu’elle avait prononcé seulement quelques mois auparavant lorsque le nouveau Gardan Edorta avait été couronné.
Je jure de vous servir… Bellone eut un sourire amer. Servir, elle était loin de l’avoir fait ces dernières semaines. En vérité, elle devait bien l’avouer, elle avait failli à son serment. Ses sentiments, et surtout sa douleur, avaient réussi à obscurcir son jugement à tel point qu’elle avait laissé ses faiblesses prendre le pas sur son devoir. Non pas celui envers la Cité – elle avait assuré sa défense et gérer tous les problèmes résultant du siège – mais celui envers Ysor en le laissant totalement dans l’ignorance de faits de la plus haute importance.
La Générale avait fait comme tant d’autres alors qu’elle s’était juré de le soutenir totalement. Elle l’avait laissé de côté, avait négligé la place qu’il occupait de droit au sein des décisions à prendre pour sa Cité, pour son peuple. Certes, elle avait toujours fait en sorte de ne prendre ses ordres que de lui, mais elle se rendait compte que ce n’était finalement rien, une infime partie de son devoir envers son Gardan Edorta.

La confrontation avec Beltxior, quand bien même elle n’avait rien donné de concret, avait au moins eu de bon qu’elle avait permis de lui ouvrir les yeux et de la faire réagir. Ils avaient besoin de leur chef des Armées pour lutter contre les hommes charismatiques dont disposaient les autres camps, révolutionnaires comme dissidents.
Jamais elle n’aurait du laisser les choses aller si loin. Il était temps, il était largement temps que le Gardan Edorta soit enfin mis au courant des complots qui s’ourdissaient dans son dos. Vanhile Tehanii menait une danse. Riarg Karnimacii menait la danse. Elandor… Elandor menait sa propre danse dissidente. Et au milieu de tous ces maîtres d’orchestre, Ysor, lui, ne restait qu’un pantin balloté entre les différents jeux de pouvoir. Il n’était certes que le second fils, il n’aurait jamais du monter sur le trône, mais il y était… et maintenant il devait régner.

Une fois encore, ses pas claquaient sur le marbre des sols du Palais, résonnant de façon lugubre dans les couloirs déserts. Des gardes royaux jalonnaient son chemin, la main posée sur la garde de leur épée, tendus. Elle la sentait, cette tension qui les habitait et qui semblait régner dans les murs du Palais depuis la disparition du jeune Prince et la réception de la lettre de rançon. Et sous-jacente, la colère grondait. Encore sourde, encore indistincte, mais belle et bien présente. Car une fois de plus, on avait insulté ces soldats dévoués corps et âme à leur devoir en enlevant le sang royal sous leur nez. La question était de savoir qui se moquait d’eux… et Bellone détenait au moins cette réponse qu’elle savait désormais avec qui partager.
Farenii avait senti ses doutes et avait appliqué ses ordres avec diligence. Les sous-sols avaient été inspectés de fond en comble sans rien découvrir de suspect. Rien n’avait été laissé au hasard, mais ils n’avaient pu découvrir par quels moyens les ravisseurs avaient déjoué la vigilance des gardes.
Tous les soldats de la garde de repos avaient été rappelés pour la garde personnelle du Gardan Edorta et de sa famille. Désormais, il faudrait être plus invisible qu’un fantôme pour pouvoir pénétrer dans le Palais sans autorisation, et pire encore pour s’approcher de la couronne.

Bellone fut rapidement introduite dans les appartements d’Ysor par l’un de ses serviteurs et laissée dans l’un des bureaux qui servaient pour le genre d’entretiens qui l’attendait. Bientôt, elle y fut rejointe par le Gardan lui-même, et la Générale s’inclina avec respect devant lui.
Cependant, avant qu’il n’ait pu lui demander la raison de sa visite, elle se tourna vers les serviteurs encore présents dans la pièce, outrepassant par la même occasion ses droits. « Veuillez nous laisser et n’entrer sous aucun prétexte tant que nous n’aurons pas terminé. » Les serviteurs partis, elle se tourna vers Ysor, le visage grave. « Gardan, je vous prie de m’excuser pour cette entrée quelque peu cavalière… »
Elle s’agenouilla devant lui, baissant la nuque, comme lorsqu’elle avait prononcé son serment de fidélité. « Que Therdone me soit témoin, j’ai juré de vous servir. Je n’ai pas rempli mon devoir envers vous comme me le demandait mon serment et j’espère que vous me pardonnerez pour le temps qu’il m’a fallu pour venir vous voir. » Elle déglutit avant de relever la tête vers l’homme qui se tenait au dessus d’elle. « Je dois absolument vous parler de faits qui ne peuvent plus attendre et que vous ne devez plus ignorer... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je jure de vous servir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !
» Amethyst ? White Rabbit pour vous servir, je vous jure que le Pays des Merveilles n'est pas si loin...
» Nero D. Squadra pour vous servir ! (15%)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Tables d'Olaria :: Introduction à Olaria :: ♦ Les chemins de la vérité :: ♦ Quinze ans plus tôt :: Ville Haute :: Le Palais du Gardan Edorta :: Les Appartements Royaux-
Sauter vers: