AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arkanis

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Conteur
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 2107
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2007

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: Indéfini
Profession: Narrateur
Positionnement : Chef de tous les Clans xD
MessageSujet: Arkanis   Ven 17 Avr - 8:54



Nom : Arkantis

Adresse : www.arkantis.com

Présentation Générale :

Arkantis est un nouveau monde entièrement imaginaire et original que l'on peut situer de manière générale dans le domaine "renaissance fantastique".
Depuis environ un demi-siècle, cet univers est bouleversé par une avancée sans précédent dans son histoire : la découverte de la magie, marquant son entrée dans l'ère théurgique.

Après s'être violemment déchiré durant presque cinquante années dans de nombreux conflits d'idéologies et de pouvoir, l'empire tente à présent de se redresser peu à peu derrière un visage complètement changé. La civilisation commence à s'habituer aux phénomènes occultes et l'ésotérisme gagne de plus en plus sa place dans les mœurs, influençant à sa manière les arts et les sciences.

C'est dans cet univers renaissant qu'il vous faudra tracer votre chemin. A vous de décider quel parti prendre et quelles croyances adopter pour vous forger un personnage aux teintes vivantes et réalistes. Ainsi, vous prendrez votre place dans ce monde et participerez à son évolution, ou à son écroulement.

Fonctionnement :

Le forum est un jeu d'interprétation libre. Chaque joueur peut démarrer ou suivre une histoire. Les intrigues peuvent s'écrire au fil des postes comme être planifiées par un MJ ou un meneur. Il est également possible de participer au développement de l'univers d'Arkantis. Chaque joueur doit néanmoins garder à l'esprit de respecter la cohérence et l'ambiance de l'univers créé.

Equipe :

Administrateur : Azeem El'Bakshir et Isak Devmente
Modérateur : Arioch et Logar

Contexte :

~ Extrait de la préface du libre traité d'histoire d'Adam Witold ~

Comment décrire notre monde aujourd’hui ? Les deux principales races qui se partagent la planète y sont presque également représentées. Les humains et les agéliens ont provisoirement laissés de côté leurs hostilités les uns envers les autres et leurs dogmes sont à l’image de l’architecture de leurs bâtiments : elles sont renaissantes.

Il y a à peine une cinquantaine d’années, une grande majorité des peuples n’avait de contact avec les phénomènes occultes qu’à travers les fables et les légendes qui appartenaient à leur religions ou à leurs traditions. Rares étaient les âmes privilégiées à qui l’expérience avait offert suffisamment de foi pour parvenir à comprendre et à user de leurs énergies dans la perspective d’engendrer la magie.

En l’an 4585 du calendrier clérical, au cours d’un congrès scientifique renommé qui avait pour habitude d’attirer foules de personnages distingués, un respectable théoricien du nom de Lyren Kejh fut l’auteur d’une déclaration aussi imprévisible que scandaleuse devant son large auditoire. Dans un discours que les historiens d’aujourd’hui appellent « le discours du bûcher », pour cause du malheureux revers d’inquisition que celui-ci à causé, l’audacieux savant dévoila au grand jour le résultat de nouvelles recherches concernant le potentiel spirituel, voir magique de la conscience de tout un chacun.

Ce sursaut inattendu lors d’une rencontre aussi conformiste aurait rapidement pu être oublié à coup de condamnation à mort pour le malheureux chercheur et ses partisans. Cependant, l’agitation que ses propos avaient provoquée était si invraisemblable que rien ne fut en mesure de contenir la virulence des manifestations qui prirent places à ce sujet au cours des semaines suivantes.

Restée secrète jusqu’alors, l’antique communauté des Archas, une organisation s’étant fixée pour but de réunir et de veiller au silence des quelques rares personnes dotées de « facultés surnaturelles », fut la première à réagir farouchement aux découvertes de Lyren Kejh. En effet, selon ses membres, un tel savoir ne devait en aucun cas se retrouver à la portée de tous. Il en allait à la fois de leur sécurité et de leur notoriété. L’ironie du sort voulut que le clergé et l’inquisition, garants de la religion d’Ohm, également craintifs de perdre leurs précieux fidèles, se rangèrent aux côtés des seuls vrais magiciens déjà établis afin de lutter contre l’expansion menaçante de nouvelles idéologies. C’est cette divergence d’opinion entre les esprits novateurs et les obscurantistes qui provoqua la célèbre révolution ésotérique, au cours de laquelle les penseurs en voie d’accéder à de nouvelles capacités furent persécutés par les membres des Archas et de l’autorité religieuse.

Parfois secrets et reclus, parfois violents et publics, les combats s’intensifièrent de plus en plus, poussant d’inattendus protagonistes à prendre part à la discorde. Des peuples nouveaux furent redécouverts au-delà des limites des terres connues, semblant sortir tout droits des mythes ou des légendes populaires. Du jour au lendemain, la société et ses coutumes furent plongées dans un chaotique désordre, marquant ainsi l’entrée du monde dans un nouvel âge : l’ère Théurgique.

En ce jour de l’année 4632, soit en 47 après Lyren Kejh, les tensions se fatiguent, la révolution à fini par cesser et l’harmonie commence à peine à se rétablir en s’organisant autour de tout nouveaux modes de vie. Il ne se fait pas rare de croiser des êtres qui ont su s’approprier des compétences magiques et qui en font usage avec plus ou moins d’adresse. Magiciens, guérisseurs et ensorceleurs se mettent à bourgeonner ci et là sans plus se heurter à de violents jugements.

La notion d’appartenance de chacun à l’un ou l’autre des grands partis s’estompe déjà, mais certains conservent encore une idéologie profondément ancrée dans le passé. Les villes se renouvellent enfin et les bâtisses adoptent un style plus neuf et recherché. Nous sommes au temps des belles demeures, des grandes cours de la monarchie et des routes pavées parcourues par de nobles diligences. Les grandes cités de notre continent accueillent chaque jour de nombreux voyageurs qui cherchent à trouver leur place dans cet univers en reconstruction.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestablesdolaria.com
Le Conteur
Fondateur
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 2107
Age : 34
Date d'inscription : 15/12/2007

.:: Le Carnet ::.
Âge du Personnage: Indéfini
Profession: Narrateur
Positionnement : Chef de tous les Clans xD
MessageSujet: Re: Arkanis   Ven 17 Avr - 8:54

~ Mars 2009 ~


Au niveau de l’administration

Après un nouvelle période d’inactivité le forum repart enfin et nous l’espérons tous, pour de bon ! A cette occasion le forum a été réorganisé et plusieurs sections ont été renommées ou crées pour une meilleur clarté et convivialité.

Arioch a été intégré dans l’équipe du forum en amenant avec lui son lot de bonnes idées

Enfin nous reprenons nos efforts quant à la pub pour recruter de nouvelles plumes


Au niveau des histoires

Destins entrelacés, l'âme déclinante du pécheur A. Rajiendel : Début de l’histoire dans la région du Calice. Tous le monde peut rejoindre l’aventure.

Les quatre folies de Crasenfield : La deuxième partie vient de débuter, il est encore temps de rejoindre l’aventure pour ceux qui le souhaite.

Abomination : En attente de nouveaux joueurs

Infulence : En cours, de nouveaux personnages peuvent rejoindre l’histoire (voire avec Logar et Azeem)

Au niveau des Personnages

Azel Rajiendel (d'Arioch), Sanael Wolf (de Saneal), Fr’el Sironie (de Fr’el), le prêcheur Josèphe de Brisval (d’Azeem), Gustave Sorbier et Capril (de Maej’Tei) ont fait leur entré dans le monde d’Arkantis


Dans les tuyaux

Lancement d’un concours pour faire la promotion d’Arkantis
La carte politique de l’Ancien Empire
L’histoire de la république d’Erysmatie
Nettoyage des comptes inactifs


Pour être sûr d'avoir une réponse à votre question,
Envoyez un Mp à Lysandre Hirune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lestablesdolaria.com
 
Arkanis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Tables d'Olaria :: Conclusions :: ♦ Partenaires-
Sauter vers: